2014 | LE JEU DE L’AUTO-STOP

Le jeu de l’auto-stop

Milan Kundera: LE JEU DE L’AUTO-STOP

Sur la route ensoleillée, un jeune couple part en vacances. Il s’arrête pour prendre de l’essence, elle descend pour aller faire pipi et commence alors un jeu qui les mènera loin, plus loin qu’aucun d’eux n’aurait pu l’imaginer. Au lieu de remonter dans la voiture elle fait l’autostoppeuse. Il rentre dans son jeu, feint de la draguer. Elle, d’ordinaire timide, joue à le provoquer. Dans le chassé-croisé qu’ils amorcent, entre identité jouée et identité réelle, chacun découvre alors des possibles jusqu’alors insoupçonnés. Et si le jeu prenait le pas sur la réalité ?

« Que reste-t-il quand on détache l’amour de la poésie et du sacré qui l’enveloppent, et qu’on porte sur lui ce regard « d’en bas » qui est la méthode du roman? Que devient le sentiment amoureux, que devient la sexualité dans le piège du monde moderne, où toutes les valeurs sont discréditées, où les significations sont instables et problématiques, où le sérieux n’a plus de fondement? »
François Ricard

Le jeu de l’auto-stop est une nouvelle qui participe à la composition du recueil que forme le roman Risibles amours. François Ricard est le seul commentateur autorisé de Milan Kundera. L’auteur d’origine tchèque aujourd’hui âgé de 85 ans a récemment publié La fête de l’insignifiance.

Au menu
Salade estivale du marché
sur son lit d’assiette
&
Pâtes au saumon à la biennoise
servies par de beaux acteurs
(alternative végétarienne)
&
Mousse à la mangue
avec émulsion de plaisir

18-20-21-24-25 juin 2014 19h
DI 22 juin 2014 18h

café-théâtre Le Bilboquet Fribourg (site)
40.– | 25.– réservations

avec Mélodi Binay, Yohan Bühler, Paul Pignat
affiche Margaux Kolly mkrea.ch
lumière Damian Vogel
régie Charlotte Hebeisen
chef cuisinier  Jean-Jacques Moix

Cie théâtrale